Dialogue
& lien social,
autrement

DLSA, cabinet de conseil en relations humaines
et dialogue social

Notre métier : l’accompagnement des Directions et de la fonction RH

Les entreprises et les organisations sont aujourd’hui confrontées à la nécessité de transformations profondes et continues pour s’adapter à l’évolution rapide de leur environnement, des produits, des technologies. Dans ce contexte où « l’agilité » est un levier de performance, ce sont les relations humaines et la qualité du dialogue social qui permettront l’adaptation dans de bonnes conditions des compétences et des manières de travailler.
Souvent, les projets échouent, par excès de simplification, sans prise en compte des ressorts et des logiques inhérents à toute organisation, des contraintes ou des leviers qui permettraient l’adhésion du corps social.
Sans compréhension des enjeux de l’adaptation et de l’évolution nécessaire du travail, les projets peuvent apparaitre comme un mouvement brownien, où le changement devient un but en soi et non le moyen d’obtenir un progrès. C’est dans ces situations qu’il est déterminant de redonner du sens, pour éviter que ne se développent démotivation, insécurité des salariés et problématiques de santé au travail.

Des interventions appuyées sur des convictions

Chaque entreprise, chaque organisation est un système complexe où les enjeux relationnels sont déterminants. Intégrer la part de cette dynamique humaine c’est avoir une bonne compréhension des interactions, penser la cohérence entre les politiques et les systèmes mis en place, comprendre l’impact des pratiques managériales, et penser les projets en tenant compte de ces différentes dimensions.

La confrontation de points de vue et le dialogue social sont nécessaires pour des transformations durables. Développer une culture de dialogue permet de créer la confiance nécessaire lorsqu’il s’agit d’aborder des projets importants. Il doit s’agir d’un vrai dialogue, où désaccord ou conflit peuvent être – sans qu’il s’agisse d’un échec – une étape apporteuse de solutions dans un processus engagé avec des acteurs responsables, bien positionnés dans leur rôle.

L’adhésion ne se décrète pas : trop souvent, il est demandé aux salariés et à leurs représentants d’adhérer à une stratégie ou un projet à la définition desquels ils n’ont pas été associés. L’adhésion repose alors essentiellement sur la crédibilité de ceux qui le portent, sur la confiance qu’ils ont su créer, et sur leur capacité à démontrer la cohérence et le sens de ces projets. La responsabilisation des acteurs à tous les niveaux de l’entreprise est une condition à leur implication dans les projets.

DLSA

Penser la GRH et le dialogue social autrement, c’est considérer que la question du lien social, celle du vivre ensemble et du bien-être au travail sont au cœur de l’entreprise pour la réussite et la performance de ses projets.